L’Annibal in Capua

COMPOSITEUR Pietro Andrea ZIANI
LIBRETTISTE Nicolo Beregan

 

Dramma per musica, sur un livret en un prologue et trois actes, de Nicolo Beregan, représenté au teatro San Giovanni e Paolo de Venise, en 1661.

Le livret est dédicacé par l’imprimeur Giacomo Batti, à Madama Sofia, Duchessa di Bransvich (*).

(*) Princesse Sophie Palatine (1630 – 1714), duchesse de Brunswick et Lunebourg, par son mariage avec Ernest-Auguste de Brunswick et Lunebourg. A la même époque, Barbara Strozzi lui dédicaça ses Arie.

Les actes I et II s’achèvent avec un ballet : Ballo di Spiriti che sorgono parte dalla Terra e parte volano per l’aria, et Ballo de Cavalieri.

 Le livret fait référence à un épisode de la Deuxième guerre punique : Hannibal, le chef carthaginois, après avoir traversé les Alpes en 218 av. J.-C., puis remporté deux victoires à Trasismène et Cannes contre les Romains, attendit un an avant d’investir la ville de Capoue, dont les “délices” contribuèrent à amollir ses troupes.

Personnages : Marte, Furore, Ministri di Marte, Cupido, Gioco, Vezzo, Piacere, Amore, Venere (Prologue) ; Annibale, Artanisba sous le nom de Hannone, Emilia, Floro, Pacuvio, Dalisa, Gilbo, Argillo, Maherbale, Bomilcare, Arbaste, Alcea, Cadavero incantato, Ombra d’Amilcare, Choro di Soldati, Choro d’Arcieri, Choro di Mori, Choro di Damigelle, Choro di Cavalieri.