Les Guerres du Romarin et de la Marjolaine

GUERRAS DO ALECRIM E MANJERONA
Les Guerres du Romarin et de la Marjolaine

 

COMPOSITEUR Antonio TEIXEIRA
LIBRETTISTE Antonio José da Silva

 

Représenté en 1737 au Bairro Alto Theatre de Lisbonne.

 

“Un style italien déjà tourné vers la 2ème moitié du XVIIIè siècle, teinté de folklore portugais et avec une belle variété d’inspiration mélodique et d’orchestration.” (Ensemble Les Caractères)

Argument

Les Guerres du Romarin et de la Marjolaine est une farce où les riches se montrent cupides, peureux et crédules et où leurs serviteurs, avec grand renfort de clins d’œil au public, jeux de mots et calembours, les manipulent d’autant mieux. Dona Chloris et Dona Nise, deux cousines, jouent à se laisser courtiser par deux gentilshommes, Don Gilvas et Don Fuas. En guise d’encouragement elles leur donnent deux bouquets, l’un de romarin et l’autre de marjolaine. Forts de ces symboliques feuillages, nos deux prétendants redoublent d’ardeur pour partir à l’assaut de la maison où les jeunes filles sont bien gardées. En effet, leur oncle Don Lancelot destine au couvent celle que Don Tiburce, son neveu, ne prendra pas pour femme ; mais ce dernier semble tout occupé par Sévadille, la jeune et jolie soubrette. Grâce aux ruses de leur serviteur Baindesiège, lui aussi amoureux de Sévadille, et à la complicité bienveillante de Fagundes, la vieille servante, Don Fuas et Don Gilvas réussiront par divers stratagèmes à s’introduire dans la maison grâce à une malle « enchantée ». Ils se travestiront ensuite en femmes, puis en médecins. Baindesiège aura su retourner toutes les situations rocambolesques en faveur de ses jeunes maîtres jusqu’à ce que, déguisé en juge, il dénoue l’inextricable situation et permette à toutes les parties, réconciliées, de laisser triompher l’Amour.

 

Représentations :

Manaus – 24 avril 2010 – XIVe Festival Amazonas de Ópera Orquestra Barroca do Amazonas – dir. Márcio Páscoa mise en scène Roger Barbosadécors, costumes Marcos Apolo – avec Jaiana Silva, soprano (Sevadilha), Mirian Chaves, soprano (Dona Clóris), Thelvana Freitas, contralto (Dona Nize), Fabiano Cardoso, ténor (Dom Fuas), Leonardo Oliveira, ténor (Dom Gilvaz), Roberto Paulo Silva, baryton (Semicúpio), Joubert Jr., baryton (Dom Lancerote)

 

Manaus – 21 novembre 2009 – Orquestra Barroca do Amazonas – dir. Márcio Páscoa – version de concert (arias seulement) – avec Jaiana Silva, soprano (Sevadilha), Mirian Chaves, soprano (Dona Clóris), Thelvana Freitas, contralto (Dona Nize), Fabiano Cardoso, ténor (Dom Fuas), Leonardo Oliveira, ténor (Dom Gilvaz), Roberto Paulo Silva, baryton (Semicúpio), Joubert Jr., baryton (Dom Lancerote)

 

Jouy-Le-Moutier – Val d’Oise – 1er octobre 2006 – Festival de Pontoise – Ensemble Les Caractères – dir. Xavier Julien-Laferrière – en français (traduction Ana Corte-Real et Pierre Leglise-Costa) – mise en scène Etienne Guillot – costumes Frédéric Morel – avec Miriam Ruggeri et Patricia Gonzalez (sopranos), Virginie Fouque (mezzo soprano), Matthieu Cabanes et Matthieu Kotlarsky (ténors), Matthieu de Laubier (baryton), Rémi-Charles Caufman (basse)