Chronobiographie de Jean-Philippe Rameau

Date
Evénements
Oeuvres théâtrales
Autres oeuvres
Evénements extérieurs
1683
Naissance et baptême à l’église Saint-Etienne de Dijon, fils de Jean Rameau, organiste de la collégiale Saint-Etienne, et de Claudine de Martinécourt, septième de onze enfants (25 septembre)
1685
(2 ans)
Naissance de Johann Sebastian Bach et Georg Friedrich Haendel

Roland, tragédie lyrique de Jean-Baptiste Lully

1686
(3 ans)
Armide, tragédie lyrique de Jean-Baptiste Lully
1687
(4 ans)
Mort de Jean-Baptiste Lully
1697
(14 ans)
Etudes chez les Jésuites, au collège des Gorans
L’Europe galante, opéra-ballet d’André Campra
1698
(15 ans)
Mort de sa mère
1701
(18 ans)
Voyage en Italie (Milan) de quelques mois
1702
(19 ans)
Maître de musique à Notre-Dame des Doms, à Avignon (14 janvier)

Maître de chapelle à la cathédrale de Clermont (23 juin)

Cantates Médée, l’Absence, l’Impatience Tancrède, tragédie lyrique d’André Campra
1706
(23 ans)
A Paris, organiste du couvent des Jésuites de la rue Saint-Jacques, et des Pères de la Mercy, rue du Chaume-aux-Marais

Fréquente Louis Marchand, organiste des Cordeliers

Organiste de la Madeleine, sans occuper le poste (septembre)

Publication du Premier Livre de Pièces pour le clavecin
1709
(26 ans)
Succède à son père comme organiste de Notre-Dame à Dijon (27 mars)
Airs sérieux à boire publiés chez Ballard
1710
(27 ans)
Les Fêtes vénitiennes, opéra-ballet d’André Campra
1713
(30 ans)
Organiste chez les Jacobins à Lyon,

Compose une musique pour la célébration de la paix d’Utrecht à Lyon, non exécutée

Naissance de Diderot

André Cardinal Destouches dirige l’Académie royale de musique

1714
(31 ans)
Mort de son père. Voyage à Dijon
In Convertendo captivitatem, motet Le Mariage de Ragonde, comédie lyrique de Jean-Joseph Mouret
1715
(32 ans)
Assiste au mariage de son frère Claude à Dijon (janvier)

Retour à Lyon (mars)

Maître de chapelle à Clermont (avril)

Aquilon et Orithie, ou L’Enlèvement d’Orithie, cantate Mort de Louis XIV
1720
(37 ans)
Quam dilecta, motet

Exultet coelum laudibus, motet

Thétis, cantate

1721
(38 ans)
Orphée, cantate

Les Amants trahis, cantate

1722
(39 ans)
Quitte définitivement Clermont pour Paris (fin de l’année)
Traité de l’Harmonie réduite à ses principes naturels, écrit, publié par Ballard

Laboravi clamans (motet)

Louis XV s’installe à Versailles
1723
(40 ans)
Airs pour L’Endriague, opéra comique, à la Foire Saint- Germain (3 février)
1724
(41 ans)
Les Jardins de l’Hymen ou La Rose, opéra comique, à la Foire Saint- Germain Second Livre de Pièces de clavecin avec une méthode pour la mécanique des doigts
1726
(43 ans)
Epouse Marie-Louise Mangot, âgée de dix-neuf ans, fille d’un musicien du roi et d’une danseuse de ballet, à Saint-Germain l’Auxerrois (25 février) L’Enrôlement d’Arlequin, opéra comique, à la Foire Saint- Germain (février)

Le Faux prodige ou la Robe de Dissension, opéra comique, à la Foire Saint-Laurent (7 septembre)

Nouveau Système de musique théorique, écrit, publié chez Ballard Mort de Michel-Richard de Lalande
1727
(44 ans)
Echoue au concours pour le poste d’organiste de Saint-Paul

Naissance de Claude-François, premier enfant – baptême à Saint-Germain l’Auxerrois (8 août)

Sollicite en vain Houdar de la Motte pour un livret d’opéra

1728
(45 ans)
Nouvelles Suites de Pièces de Clavecin (Troisième recueil)

Le Berger fidèle, cantate

1731
(48 ans)
Chef d’orchestre privé chez le fermier général Le Riche de la Pouplinière

Travaille avec Voltaire (librettiste) à Samson, opéra sacré

1732
(49 ans)
Organiste de Sainte-Croix de la Bretonnerie

Naissance de Marie-Louise, second enfant – baptême à Saint-Germain l’Auxerrois (15 novembre)

Rencontre l’abbé Pellegrin, librettiste d’Hippolyte et Aricie

Dissertation sur les différentes méthodes d’accompagnement pour le clavecin, écrit Jephté, opéra biblique de Montéclair
1733
(50 ans)
Hippolyte et Aricie chez La Pouplinière (avril), puis à l’Académie royale (1er octobre)
Mort de François Couperin

 
1734
(51 ans)
Les Courses de Tempé, à la Comédie Française (30 août)
1735
(52 ans)
Les Indes galantes, opéra-ballet, à l’Académie royale (23 août)
1736
(53 ans)
Samson interdit par la censure Les Indes galantes, avec une nouvelle entrée Les Sauvages, à l’Académie royale (10 mars)
1737
(54 ans)
Castor et Pollux, tragédie lyrique, à l’Académie royale (24 octobre) Génération harmonique ou Traité de la musique harmonique et pratique, écrit Séjour de Georg Philipp Telemann à Paris
1738
(55 ans)
Abandonne l’orgue de Ste-Croix de Bretonnerie
1739
(56 ans)
Les Fêtes d’Hébé, opéra-ballet, à l’Académie royale (25 mai)

Dardanus, tragédie lyrique, à l’Académie royale (19 novembre)

François Francoeur maître de musique à l’Académie royale
1740
(57 ans)
Naissance de Marie-Alexandrine
1741
(58 ans)
Pièces de Clavecin en Concerts Mort d’Antonio Vivaldi à Vienne
1744
(61 ans)
Dardanus, seconde version, à l’Académie royale (15 mai)

Les Jardins de l’Hymen ou la Rose, musique pour théâtre de foire

Mort d’André Campra

Fermeture de l’Opéra-Comique

1745
(62 ans)
Reçoit une pension du roi et le titre de compositeur de la Chambre du Roi (mai) La Princesse de Navarre, comédie héroïque, à Versailles (23 février)

Platée, ballet bouffon, à Versailles (31 mars)

Les Fêtes de Polymnie, opéra-ballet, à l’Académie royale (12 octobre)

Le Temple de la Gloire, opéra-ballet, au théâtre des Petites Ecuries de Versailles (27 novembre)

Les Fêtes de Ramire, acte de ballet, au Théâtre de la Grande-Ecurie, à Versailles (22 décembre)

1747
(64 ans)
Les Fêtes de l’Hymen et de l’Amour, ballet héroïque, à Versailles (15 mars)
La Pouplinière achète le château de Passy où Rameau passera les étés jusqu’en 1753
1748
(65 ans)
La Pouplinière se sépare de son épouse Zaïs, pastorale héroïque, à l’Académie royale (29 février)

Les Surprises de l’Amour, ballet, au théâtre des Petits Appartements, à Versailles (29 octobre)

Pygmalion, opéra-ballet, à l’Académie royale (27 août)

Les Fêtes de l’Hymen et de l’Amour à l’Académie royale (5 novembre)

1749
(66 ans)
Platée à l’Académie royale (9 février)

Naïs, pastorale héroïque, à l’Académie royale (22 avril)

Zoroastre, tragédie lyrique, à l’Académie royale (5 décembre)

Mort d’André Cardinal Destouches et de Louis-Nicolas Clérambault
1750
(67 ans)
Gratifié d’une pension par l’Académie royale
Démonstration du principe de l’harmonie, écrit, publié par Durand
1751
(68 ans)
La Guirlande, opéra-ballet, à l’Académie royale (21 septembre)

Acanthe et Céphise, pastorale héroïque, à l’Académie royale (19 novembre)

In Convertendo, motet – seconde version
1752
(69 ans)
Membre de la Société littéraire de Dijon (juillet) Linus, tragédie lyrique, restée inachevée Nouvelles Réflexions de M. Rameau sur sa Démonstration du principe de l’harmonie, écrit La Serva padrona déclenche la Guerre des Bouffons (1er août)

Eléments de musique théorique et pratique suivant les principes de M. Rameau, de d’Alembert

1753
(70 ans)
Dernier été au château de Passy. Rameau quitte La Pouplinière qui a installé auprès de lui sa maîtresse Mme de Saint-Aubin Daphnis et Eglé, pastorale héroïque, à Fontainebleau (30 octobre)

Lysis et Délie, pastorale, à Versailles (6 novembre ?)

Sibaris, acte de ballet, à Fontainebleau (13 novembre)

Lettre sur la musique française de Jean-Jacques Rousseau
1754
(71 ans)
Zéphyre, opéra-ballet, à l’Académie royale

La Naissance d’Osiris, ballet allégorique, à l’Académie royale (12 octobre)

Anacréon, acte de ballet, à Fontainebleau (23 octobre)

Acante et Céphise, pastorale (19 novembre)

Observations sur notre instinct pour la musique et son principe, écrit
1755
(72 ans)
Nélée et Myrthis, opéra-ballet, non représenté Erreurs sur la Musique dans l’Encyclopédie, écrit
1756
(73 ans)
Zoroastre, seconde version, à l’Académie royale (19 janvier) Suite des Erreurs sur la Musique dans l’Encyclopédie, écrit Naissance de Wolfgang Amadeus Mozart
1757
(74 ans)
Anacréon, nouvelle entrée ajoutée aux Surprises de l’Amour, à l’Académie royale(31 mai)
1758
(76 ans)
Le procureur dupé, comédie mêlée de vaudevilles
1760
(77 ans)
Les Paladins, opéra-ballet, à l’Académie royale (10 février) Code de la musique pratique, ou méthode pour apprendre la musique, écrit

Nouvelles réflexions sur le principe sonore, écrit

1761
(78 ans)
Reçu à l’Académie de Dijon (22 mai)
1764
(81 ans)
Chevalier de l’Ordre de Saint-Michel (début)

Atteint de “fièvre putride” (23 août)

Mort (12 septembre)

Inhumation à Saint-Eustache (13 septembre)

Abaris ou Les Boréades, tragédie lyrique, mise en répétition (été), puis abandonnée

> Accéder à la page compositeur Jean-Philippe Rameau