Semele

COMPOSITEUR John ECCLES
LIBRETTISTE William Congreve
ENREGISTREMENT EDITION DIRECTION EDITEUR NOMBRE LANGUE FICHE DETAILLEE
2003 2004 Anthony Rooley Regis Records 2 anglais

 

Masque pour une pièce de William Congreve (1670 – 1729).

L’œuvre était destiné à célébrer l’ouverture du nouveau Queen’s Theatre, pour la construction duquel Congreve s’était associé à Sir John Vanburgh.

Queen's Theatre

Cependant, Eccles n’acheva pas la partition à temps. Quand l’ouvrage fut prêt pour les répétitions en janvier 1707, Congreve, désabusé, avait abandonné le projet du Queen’s Theatre, l’actrice et chanteuse Anne Bracegirdle (*), pour qui le rôle-titre avait été conçu, était sur le point de prendre sa retraite, et seuls des pièces parlées étaient autorisées à Haymarket, le Lord Chamberlain ayant accordé le monopole de l’opéra au théâtre rival de Drury Lane.

(*) Anne Bracegirdle (1671 – 1748), actrice célèbre. Elle fit partie de la United Company, et était liée à William Congreve qui écrivit pour elle. Elle quitta la sscène en 1706.

Anne Bracegirdle

Christopher Rich. le directeur du Drury Lane, accepta verbalement de produire Semele avec Eccles, mais l’échec de Rosamund d’Addison en mars 1707 découragea Rich de produire un autre opéra entièrement chanté en anglais. La Semele d’Eccles fut définitivement abandonnée Le compositeur, dégoûté des intrigues du monde du théâtre londonien, vint s’installer à Hampton Wick (situé près de Kingston-on-Thames au Sud-Ouest de Londres), et y passa la majeure partie de son temps à pêcher. Congreve fut également profondément déçu par l’échec de Semele de ne pouvoir pas même être représentée sur scène; mais son livret fut imprimé dans The Second Volume of the Works of Mr. William Congreve (1710), pour lequel il ajouta une épigramme latine extraite des Lettres de Sénèque, se plaignant de la versatilité du goût du public : “Nous abandonnons la nature et nous nous vouons au public, un mauvais guide en tout, et en cela, comme toujours, fort capricieux.”

 

La partition autographe est conservée à la bibliothèque du Royal College of Music.

 Livret en français disponible sur livretsbaroques.fr Partition : Stainer & Bell

 

Représentations :

Opperman Music Hall – Florida State University Opera – 28 février 2003 – dir. et mise en scène Anthony Rooley – décors et costumes Michael Schweikardt – lumières Dan Covey – chorégraphie Jack Clark – avec Leslie Mangrum (Semele), Lee Taylor (Ino), Kyle Ferrill (Cadmus), Kathleeen Phipps (Athamus), Matthex Roberson (Jupiter), Brenda Grau (Juno), Barbara Clements (Iris), Erica Cochran, Lianne Coble (Cupids), Bragi Thor Valsson (Somnus), Scott MacLeod (Apollo), Michael Moreno (Chief Priest), Christopher Swanson (Second Priest, First Augur), Jeremy Barber (Third Priest, Second Augur)

 

Londres – St John�s, Smith Square – 20, 21, 22 avril 1972 – Opera da Camara – dir. Steuart Bedford – mise en scène Peter Lehmann Bedford – avec Bryan Drake (Jupiter), Christopher Davies (Cadmus), Grayston Burgess (Athamas), Richard Angas (Somnus, Apollon, le Grand-Prêtre), Neville Williams (un Prêtre), Shelagh Squires (Junon), Erica Buscssh (Iris), April Cantelo (Semele), Sara de Javelin (Ino, Cupidon)

 

Oxford – New York – 1964 – en version de concert