L'opéra baroque


Les compositeurs


Girard (ou Lambert) de BEAULIEU

? - après 1587

LE BALET COMIQUE DE LA ROYNE

 

 Il fut attaché à la cour de Henri III en tant que chanteur et compositeur dès 1559.

Lié à l'Académie de Baïf, défenseur des principes du vers mesuré à l'antique, il tint, avec Joachim Thibaut de Courville, une école de chant et de composition.

Il composa la musique du Balet comique, et tint le rôle de Glaucus, son épouse tenant celui de Téthys.

Un demi-siècle plus tard, Mersenne se souvenait de sa voix de basse, disant de lui qu'il avait chanté mieux que nul autre.

C'est à tort qu'on lui donne, depuis Fétis, le prénom de Lambert.

 

 

 

Retour à la page d'accueil