CD Don Trastullo

DON TRASTULLO

Don Trastullo

COMPOSITEUR

Niccolo JOMMELLI

LIBRETTISTE

 

ORCHESTRE Cappella de’Turchini
CHOEUR
DIRECTION Antonio Florio

Arsenia Roberta Invernizzi soprano
Don Trastullo Giuseppe Naviglio basse
Giambarone Rosario Totaro ténor

DATE D’ENREGISTREMENT 2000
LIEU D’ENREGISTREMENT
ENREGISTREMENT EN CONCERT non

EDITEUR Opus 111
DISTRIBUTION Naïve
DATE DE PRODUCTION septembre 2001
NOMBRE DE DISQUES 1
CATEGORIE DDD

Critique de cet enregistrement dans :

Goldberg – avril 2004

“L’interprétation est du niveau élevé que nous attendons désormais de Florio et de son équipe, la superbe voix de basse de Naviglio enlevant la cantata avec brio, et trouvant une riche veine comique pour son duel burlesque avec Giambarone. Invernizzi chante l’aria de la première partie avec une stupéfiante colorature et donne une véritable tendresse à l’aria dans laquelle elle essaye de convaincre ses deux prétendants qu’elle a du mal à les départager. La voix de ténor très particulière de Totaro est peut-être plus l’expression de son goût personnel, mais son aptitude, ici comme ailleurs, à incarner les rôles comiques est indiscutable.”

Goldberg – printemps 2002 – appréciation Goldberg 5

“L’interprétation mérite les plus grands éloges. L’ élégance coule dans les veines de tous ces interprètes, connus pour des succès précédents de la collection Trésors de Naples. La direction de Florio est tour à tour empreinte de punch et de séduction, tandis que l’audition des récitatifs exécutés avec tant de justesse et de grâce nous rappelle à quel point ces qualités se perdent souvent. Les arias sont très difficiles, mais ce n’est pas un motif d’inquiétude pour ces chanteurs : écoutez par exemple la délicieuse ornementation d’ Invernizzi dans la répétition du passage d’Arsenia « È d’ogni affetto degno”. Naviglio est absolument sans rival aujourd’hui dans les rôles de basse bouffe.”

Classica – avril 2002 – appréciation 5 / 5

“Sous la baguette vigoureuse d’Antonio Florio, la Cappella de’ Turchini communique le plus grand des enthousiasmes…On apprécie surtout la surprenante évolution dans les sections des cordes, en dépit d’un volume limité par la modestie des effectifs (six violons). Du côté des solistes…Roberta Invernizzi a un timbre assez nasal et quelques problèmes de justesse. La basse Giuseppe Naviglio est en revanche sans doute destinée à un lumineux avenir.”

Opéra International – mars 2002 – appréciation 5 / 5

“Don Trastullo a bénéficié des soisn amoureux d’Antonio Florio. On apprécie la clarté, la précision, et, surtout, le sens du théâtre dont témoigne le chef et musicologue italien…Les trois solistes sont excellents, à commencer par la soprano Roberta Invernizzi…sa couleur de voix correspond à ce répertoire et sa technique est sûre…Le ténor Antonio Totaro se glisse à la perfection dans le rôle de Giambarrone…La basse Giuseppe Naviglio campe un Don Trastullo on ne peut plus sympathique.”

Le Monde de la Musique – janvier 2002 – appréciation 4 / 5

“Antonio Florio s’est passionné pour cet intermède comique…paré d’une musique raffinée et inventive. Giuseppe Naviglio est parfait dans le rôle de noble de pacotille…Florio se laisse emporter par l’énergie qui traverse la partition, au point de sembler moins concerné par l’action que par l’éclat de son orchestre.”

PRIX ALAPAGE AMAZON CDMAIL FNAC
21,88 E 21,04 E 20,85 E

à jour au 10 avril 2002