CD Les Nuits de Sceaux

LES NUITS DE SCEAUX

COMPOSITEUR

Nicolas BERNIER

LIBRETTISTE

 

ORCHESTRE Les Folies Françoises
CHOEUR Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles – dir. Olivier Schneebeli
DIRECTION Patrick Cohen-Akénine

Apollon, Mercure Robert Getchell haute-contre
La Nuit, l’Aurore Gaëlle Méchaly dessus
Comus Alain Buet basse
Première Muse Hanna Bayodi dessus
Seconde Muse Anne-Marie Jacquin bas-dessus

DATE D’ENREGISTREMENT octobre 2003
LIEU D’ENREGISTREMENT Paris – Chapelle de l’Hôpital de Bon-Secours
ENREGISTREMENT EN CONCERT non

EDITEUR Alpha
DISTRIBUTION Abeille Musique
DATE DE PRODUCTION
NOMBRE DE DISQUES 1
CATEGORIE DDD

Critique de cet enregistrement dans :

Abeille Musique

“Dans leur désir de faire redécouvrir au public contemporain les trésors injustement méconnus de la musique française, Les Folies Françoises ‘ dont c’est ici leur premier disque, chez Alpha ‘ ont recréé Les Nuits de Sceaux, chef d’oeuvre de Nicolas Bernier.

Ces cantates concentrent à elles seules la quintessence du style français à une époque charnière : la toute fin du règne du Roi Soleil. La Duchesse du Maine, belle-fille de Louis XIV, à la fois commanditaire et dédicataire de l’oeuvre, avait attiré le centre artistique de Versailles (assombri par la fin du règne de Louis XIV et l’austérité inspirée par Madame de Maintenon) au Château de Sceaux, y donnant seize fêtes, ou Grandes Nuits (puisqu’elle était insomniaque’), entre 1714 et 1715.

Le thème le plus récurrent y sera bien sûr celui de la Nuit, dans lequel on est en droit de percevoir également une réaction, consciente ou non, au culte du Roi Soleil : alors que la cour de Louis XIV brille de ses derniers feux à Versailles, Les Nuits de Sceaux vont porter l’expression de la fête à son plus haut niveau. Elles ont pour support d’intention la rivalité entre le Jour et la Nuit, le Clair et l’Obscur, ainsi que l’esprit de la Fête et du Jeu’ On y retrouve également les formes qui font tout le charme de la cantate et de l’opéra français : sommeils, airs à vocalises, choeurs, divertissements dansés ‘ musette, tambourins, etc. “