CD Radamisto (direction Nicholas McGegan)

RADAMISTO

(Seconde version – HWV 12b)

COMPOSITEUR

Georg Friedrich HAENDEL

LIBRETTISTE

Nicola Haym, d’après Domenico Lalli

ORCHESTRE Orchestre Baroque de Fribourg
CHOEUR
DIRECTION Nicholas McGegan  

Farasmene Nicolas Cavallier basse
Tiridate Michael Dean baryton-basse
Fraarte Monika Frimmer soprano
Zenobia Juliana Gondek soprano
Tigrane Dana Hanchard soprano
Radamisto Ralf Popken contre-ténor
Polissena Lisa Saffer soprano

DATE D’ENREGISTREMENT 1993
LIEU D’ENREGISTREMENT Festival de Göttingen
ENREGISTREMENT EN CONCERT

EDITEUR Harmonia Mundi
COLLECTION
DATE DE PRODUCTION mars 1994
NOMBRE DE DISQUES 3
CATEGORIE DDD

 Critique de cet enregistrement dans :

 Opéra International – avril 1994 – appréciation 4 / 5

“C’est la version de décembre 1720 qu’ont choisie Nicholas McGegan et son équipe…Il semble toutefois qu’ici, poussé par les exigences de la scène, le chef ait trouvé des solutions interprétatives plus en osmose avec le texte musical que lors de ses précédentes gravures…Même si, ici et là, peuvent se discuter certaines options de tempi,voire certains choix (un falsettiste pour le rôle titre). La phalange vocale est dominée par la présence vocale et dramatique de la soprano Juliana Gondek (Zenobia). Quelle fougue, quelle assurance vocale, quels accents dans les récitatifs ! …Le reste de la distribution semble en comparaison plus convenu, même si l’ensemble reste d’un bon niveau…Les sopranos Dana Hanchard et Monika Frimmer, dans les rôles travestis de Tigrane et Fraarte, tirent leur épingle du jeu, comme Michael Dean en Tiridate, emploi de basse taillé sur mesure pour Boschi, même si la virtuosité des coloratures est parfois prise en défaut. La déception vient surtout de la Polissena de Lisa Saffer, trop peu concernée par son rôle et disqualifiée par un timbre vocal aigre et des aigus mal assurés. Une version passionnante, sinon toujours satisfaisante, d’un opéra majeur.”