Pas très branchées sur le net, nos revues musicales francophones !

Pas très branchées sur le net, nos revues musicales francophones !

Parmi Le Monde de la Musique, Diapason, Répertoire, Classica, Opéra International, aucune n’a encore créé de site. Pour y mettre quoi me direz-vous ? En cherchant bien, on trouverait des tas de bonnes idées.

Ont-elles seulement une adresse email ?

Pour Le Monde de la Musique, Diapason, Répertoire, la réponse est non, on a peine à le croire !

Pour Classica, la réponse est oui. Fantastique ! Encore faut-il qu’on réponde aux messages. Ce qui n’est pas le cas. J’en ai envoyé un, il y a une quinzaine de jours, j’attends toujours la réponse. Essayez, vous aurez peut-être plus de chance : classica@magic.fr

Opéra International aussi a un email : atn5@wanadoo.fr. Et répond très rapidement. Un bon point !

Au moins, à défaut d’être accessibles aux internautes, nos revues s’intéressent-elles aux sites musicaux sur le net ?

Rien dans Répertoire, qui se concentre sur la discographie, ni dans Opéra International, qui se consacre essentiellement aux critiques de représentations.

Rien non plus dans Diapason dans le rédactionnel, mais, soyons indulgents, on trouve les adresses email des représentations dans les Guides 2000/2001 des concerts. Au moins, ils savent que ça existe, et que ça peut être utile.

Le plus branché, c’est Classica. Une demi-page dans la rubrique “Prolongements“, avec une critique de quelques sites. Le Monde de la Musique, n’y consacre qu’un quart de page….

Tout cela est bien décevant ! Pas très “communiquants”, nos rédacteurs en chef ! D’ailleurs, seuls Classica et Diapason entretiennent une rubrique “Courrier des lecteurs”. Trouvent-ils que les lecteurs n’ont rien à dire ? Ou qu’il ne se passe rien sur le net en musique ? A force de se regarder le nombril, on ne voit plus passer les trains. Réveillez-vous !

Octobre 2000