CD Giulio Cesare Chandos

Edition LPGiulio Cesare

COMPOSITEUR
Georg Friedrich HAENDEL
LIBRETTISTE
Nicola Haym

 

ORCHESTRE
English National Opera Orchestra and Chorus
CHOEUR
DIRECTION
Charles Mackerras

Julius Cesar Janet Baker mezzo-soprano
Cleopatra Valerie Masterson soprano
Achilla John Tomlinson basse
Cornelia Sarah Walker mezzo-soprano
Sextus Della Jones mezzo-soprano
Ptolemeo James Bowman contre-ténor
Nireno David James contre-ténor
Christopher Booth-Jones baryton

DATE D’ENREGISTREMENT 1984
LIEU D’ENREGISTREMENT Sadler’s Wells – Londres
ENREGISTREMENT EN CONCERT oui

EDITEUR Chandos
DISTRIBUTION Codaex
DATE DE PRODUCTION 1985 – juin 1999
NOMBRE DE DISQUES 3 (à l’origine 3 x 30 cm)
CATEGORIE DDD

 Version raccourcie et en anglais
   Critique de cet enregistrement dans :

  • Opéra International – décembre 1985 – appréciation 2 / 5

“Cette version pèche par deux défauts majeurs : le premier, les nombreuses coupures, et le second, l’ouvrage est chanté en anglais…En dépit de ces réserves, cete version reste abssolument remarquable. Tous les chanteurs sont à louer hautement. Janet Baker, d’abord un peu retenue, s’anime et donne à César uyne carrure vraiment humaine et impériale. Valérie Masterson triomphe de toutes les difficultés vocales et pssychologiques, avec sa voix solidement assisie et galbée, sculptant de longs et superbes legatos ou des vocalises pleines d’embûches. Cornelia trouve en Sarah Walker une interprète éblouisssante de tact, de simplicité. Même disribution éclatante chez les hommes.”

  •  L’Avant-Scène OpéraJules César – 1987

“…une grande cohérence vocale et une efficacité théâtrale certaine…Fort contetés par les puristes anglais, les remaniements voulus par le chef ne sont pas en soi monstrueux : ils sont à l’image du spectacle anglais jusqu’au bout des ongles, et finalement assez monotone…le chant (est) dominé par une certaine mollesse d’expression chez tous, Baker et Masterson comprises. Pour la première, c’est imperceptiblement trop tard, mais l’art et l’autorité restent immenses…La seconde est une Cléopâtre délicieuse certes, mais trop uniformément. Sarah Walker, Della Jones sont excellentes, et James Bowman est le premier Ptolémée écoutable.”