CD Giulio Cesare Deutsche Grammophon

COMPOSITEUR
Georg Friedrich HAENDEL
LIBRETTISTE
Nicola Haym

 

ORCHESTRE
Munchener Bach Chor und Orchester
CHOEUR
DIRECTION
Karl Richter

Giulio Cesare Dietrich Fischer-Dieskau baryton
Cleopatra Tatiana Troyanos mezzo-soprano
Cornelia Julia Hamari mezzo-soprano
Tolomeo Franz Crass basse
Sesto Peter Schreier ténor
Achilla E. G. Schramm basse
Curio Wolfgang Schone baryton
Nireno Michael Schopper

DATE D’ENREGISTREMENT 1969
LIEU D’ENREGISTREMENT
ENREGISTREMENT EN CONCERT non

EDITEUR Deutsche Grammophon
COLLECTION Opera House
DATE DE PRODUCTION octobre 2006
NOMBRE DE DISQUES 4

Critique de cet enregistrement dans :
voir critiques de la première édition

  •  Classica – septembre 2007 – appréciation 6 / 10

 “Stylistiquement, c’est à des années-lumière de ce qui doit se faire, mais on pourra y ressentir une bouffée d’air et une alternative au tout-venant baroqueux à la mode, tellement convenu désormais. Ici, tout est lent, étiré, pompeux et ennuyeux, mais Richter est réeelement habité, et César s’appelle Fischer-Dieskau, Schreier Sesto et Cleopatra Troyanos. Et, avec leurs limites, leus excès, force est de reconnaître que leur chant nous enivre souvent. Qu’importe le flacon…”

  •  Diapason – octobre 2007 – appréciation : 2 / 5

  “Retour d’une gravure qu’il faut plutôt entendre comme une relique d’un temps révolu. La Cléopâtre de Tatiana Troyanos a certes une classe incontestable, mais Pasquale un baryton (Fischer-Dieskau) dans le rôle-titre, un ténor (Peter Schreier) en Sesto, voilà qui prête aujourd’hui à sourire, malgré les mérites respectifs des deux artistes. Alors que Harnoncourt avait déjà bien entamé la révolution baroque, Richter en reste à une vision stylistique des plus discutable qui déverse d’un acte à l’autre ses tombereaux d’ennui. Un document malgré tout.”