Carlo Agostino BADIA

Carlo Agostino BADIA
1672 (Venise) – 23 septembre 1738 (Vienne)

 

L’AMAZONE CORSARA OVVERO L’ALVIDA REGINA DE’GOTI
automne 1692 – Innsbruck
AMOR CHE VINCE LO SDEGON OVVERO OLIMPIA PLACATA
carnaval 1692 – Rome – Teatro Capranica
L’AMORE VUOL SOMIGLIANZA
dramma per musica – livret de Pietro Antonio Bernardoni – 7 janvier 1702 – Großes Hoftheater – Vienne
GLI AMORI DI CIRCE CON ULISSE
20 juin 1709 – Dresde
L’ARIANNA
21 février 1702 – Vienne
BACCO VINCITORE DELL’INDIA
livret de Giulio Cesare Corradi – carnaval 1697 – Vienne
IL COMMUN GIUBILO DEL MONDO
26 juillet 1699 – Vienne – Neue Favorita
LA CONCORDIA DELLA VIRTU E DELLA FORTUNA
21 avril 1702 – Vienne – Neue Favorita
LA COSTANZA D’ULISSE
9 juin 1700 – Vienne – Neue Favorita
CUPIDO FUGGITIVO DA VENERE E RITROVATO A’PIEDI DELLA SACRA REALE MAESTA D’AMALIA
Vienne – carnaval 1700
DIANA RAPPACIFICATA CON VENERE E CON AMORE
21 avril 1700 – Vienne
ENEA NEGLI ELISE
26 juillet 1702 – Vienne
ERCOLE VINCITORE DI GERIONE
4 novembre 1708 – Vienne
LE GARE DEI BENI
21 février 1700 – Vienne
L’IDEA DEL FELICE GOVERNO
livret de Donato Cupeda – 9 juin 1698 – Vienne
IMENEO TRIONFANTE
serenata – livret de Francesco de Lemene – 28 février 1699 – Vienne
NAPOLI RITORNATA AI ROMANI
1er octobre 1707 – Vienne – Neue Favorita
IL NARCISO
favola boschereccia – livret de Francesco de Lemene – 9 juin 1699 – Laxenburg
LA NINFA APOLLO
1692 – Rome – Milan
LA PACE TRA I NUMI DISCORDI NELLA ROVINA DI TROIA
serenata – livret de Nicolo Minato – 21 mai 1697 – Vienne
LA PSICHE
21 février 1703 – Vienne
LA ROSAURA OVVERO AMORE FIGLIO DELLA GRATITUDINE
printemps 1692 – Innsbruck
LO SQUITTINIO DELL’EROE
26 juillet 1698 – Vienne – Neue Favorita
IL TELEMACO OVVERO IL VALORE CORONATO
19 mars 1702 – Vienne

Il séjourna à Vienne de 1694 à sa mort.
Auteur de nombreuses cantates, dont douze publiées en 1699, une vingtaine d’oratorios, et au moins vingt-sept opéras.
Très estimé par Draghi et Ziani, il est considéré comme le trait d’union entre les “conservateurs” Ziani et Bononcini et les “innovateurs” Fux et Caladara.