Amadis de Grèce

COMPOSITEUR André Cardinal DESTOUCHES
LIBRETTISTE Antoine Houdar de La Motte

 

Tragédie en musique en cinq actes et un prologue, sur un livret d’Antoine Houdar de La Motte (17 janvier 1672 – 26 décembre 1731), créée à l’Académie royale de musique le 26 mars 1699.

Des répétitions avaient eu lieu à Fontainebleau les 17 et 24 octobre, ainsi que le 7 novembre 1698. Voici ce qu’en dit le marquis de Dangeau dans son Journal :

Vendredi 17, à Fontainebleau Le roi alla tirer. Le soir, il entendit dans la chambre de Saint-Louis la répétition d’une musique qu’a faite Destouches pour un opéra nouveau.

Vendredi 24, à Fontainebleau – Le soir on répéta dans la galerie des Cerfs la moitié du nouvel opéra qu’a fait Destouches.

Vendredi 7, à Fontainebleau – Le soir on répéta dans la galerie des Cerfs les trois derniers actes du nouvel opéra de Destouches.

Amadis

 La distribution réunissait : Thévenard (Amadis), Dumesny (Le Prince de Thrace), Mlle Moreau (Niquée), Françoise Journet (*) (Mélisse). Les ballets étaient les suivants : Bergères, à l’acte I, avec Mlles du Fort et Fréville ; un Démon, à l’acte III, avec Blondy ; une Matelote, à l’acte IV, avec Mlle Subligny.

(*) Françoise Journet, née à Lyon, chanta à l’Opéra de Lyon, suivit une troupee itinérante, puis parut la première fois à l’Académie royale dans le rôle de Mélisse, avant de retourner à Lyon, puis de revenir définitivement à l’Opéra en 1705, où elle brilla jusqu’en 1720. Elle mourut peu après s’être retirée.

Mr. Balon, dansant à l'Opéra dans Amadis de Grèce'Mademoiselle Journet en Mélisse

Des reprises eurent lieu au Théâtre du Palais Royal :

le 3 novembre 1711, avec Mlle Poussin (Zirphée) et Hardouin (Zirène) pour le prologue, Thévenard (Amadis), Cochereau (Le Prince de Thrace), Mlle Pestel (Niquée), Françoise Journet (Mélisse) ; Dumoulin, Blondy et Françoise Prévost participaient aux ballets ; le 2 mars 1724, Mlle Le Maure (Zirphée) et Dubourg (Zirène) pour le prologue, Thévenard (Amadis), Murayre (Le Prince de Thrace), Mlle Tulou (Niquée), Mlle Antier (Mélisse), Tribou (Un Matelot) ; le 7 mars 1745, avec Mlle Fel (Zirphée) et Le Page (Zirène) pour le prologue, Chassé (Amadis), Jélyotte (Le Prince de Thrace), Mlle Fel (Niquée), Mlle Chevalier (Mélisse), Mlle Bourbonnois (Zirphée).

Destouches l’inscrivit au programme des Concerts de la Reine en mars 1732 : le prologue et l’acte I le 3 mars, puis les actes II et III le 5 mars, les actes IV et V le 10 mars, avec Mlles Lenner et Courvasier, et les sieurs d’Angerville et Le Prince, avec beaucoup d’applaudissements.

Amadis de Grèce fut représentée au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, en 1711.

Lors de la reprise de 1724, il en parut une Parodie par Fuzelier, en un acte en vaudevilles, représentée au Théâtre Italien le 24 mars, sous le titre d’Amadis le Cadet.

La partition fut éditée par Ballard, puis copiée par Philidor l’Aîné.

 

  “Un Enchanteur et une Enchanteresse font le Prologue. Les cinq actes de la Tragédie roulent sur les amours d’Amadis de Grèce et de Niquée, fille du Soudan de Thèbes, qui sont traversées par le Prince de Thrace, amant de Niquée, et les enchantements de Mélisse, amante d’Amadis ; le tout mis à fin heureuse par une autre Enchanteresse, tante de Niquée.” (de Léris – Dictionnaire des Théâtres)

Décor de l'acte V, scène 6 

Personnages : Zirphée, un Enchanteur, Amadis, Prince de Thrace, deux Bergers, Mélisse, Niquée, un Chevalier enchanté, une Princesse enchantée, le Conducteur de la fête, un jeune Matelot, l’ombre du Prince de Thrace.

 

Livret disponible sur livretsbaroques.fr