Saints en U

Ubald : né à Gubbio, évêque de cette ville, calma la colère de Frédéric Barberousse, mort en 1160. Fête le 16 mai.

Ulphace : solitaire du Perche, au VIIème siècle. Nom latin « Ulfacius ».

Ulrich (ou Ulric, ou Udalric) :

. Ulrich, né en 890, élevé à Saint-Gall, évêque d’Augsbourg, témoin de l’invasion des Hongrois, se démit en faveur de son neveu, mort en 973. Canonisé en 993 par Jean XV. Nom issu du germain « othal » (patrie) et « ric » (puissant). Fête le 4 juillet.

. Ulrich, né à Ratisbonne vers 1020, moine à Cluny en 1052, fonda un monastère à Rüggisberg, près de Berne, puis à Zell, en Allemagne, où il mourut en 1093. Fête le 10 juillet.

Urbain (Urbano) :

. Urbain, prêtre de Constantinople, député à Nicomédie pour se plaindre des ariens. L’empereur Valens le fit embarquer sur un mauvais navire auquel on mit le feu, en 370. Fête le 5 septembre.

. Urbain Ier (25 mai), pape de 222 à 230, d’origine romaine. Fête le 25 mai.

. Urbain, évêque de Langres, au IVème siècle.

. Urbain II, né à Châtillon s/ Marne, vers 1042, de son nom Odon de Lagny, pape de 1088 à 1099. Il réforma le clergé, combattit la simonie et proclama la Première Croisade au concile de Clermont, en 1095. Mort en 1099. Béatifié. Nom latin « Urbanus » (citadin). Fête le 29 juillet.

. Urbain V (19 décembre), né au château de Grisac, en Lozère, en 1310, de son nom Guillaume de Grimoard, étudia à Montpellier, se fit moine à Chirac, en Lozère, étudia à Paris, abbé du monastère de Saint-Victor de Marseille, fut élu pape en 1362 à Avignon, réforma l’Eglise, et mourut à Avignon en 1370. Béatifié. Fête le 19 décembre.

Urcisse (Géo : Urcize) : évêque de Cahors, au VIème siècle. Nom latin « Ursicinus ».

Urfol : frère de sainte Rivanone et de saint Rivoaré, au VIème siècle. Sa soeur lui confia le futur saint Hervé. Fête le 17 septembre.

Urielle (ou Eurielle) : fille de Judaël, soeur de Judicaël, roi breton, au Vème siècle. Nom issu du celte (ange). Fête le 1er octobre.

Ursin (9 avril) : premier évêque de Bourges, mort vers la fin du IIIème siècle. Nom latin « Ursinus ». Fête le 9 novembre.

Ursmer : né en 644 près d’Avesnes, moine puis abbé de Lobbes et évêque, mort en 713. Fête le 19 avril.

Ursule (Orsola) (21 octobre) : fille du roi de Bretagne Deonatus, au Vème siècle, martyre à l’âge de 8 ans. Elle s’embarqua avec 11.000 de ses compagnes, fuyant les Saxons, remontant le Rhin jusqu’à Cologne, où elles furent massacrées par ordre du roi des Huns qu’elle aurait refusé d’épouser. Nom issu du latin « ursus » (ours). Fête le 21 octobre.